Femmes, connaissez-vous le Go Girl et son utilité ?
Le parc de réalité virtuelle à Paris
Investir en Pinel : les conseils pour réussir
Home 2016 octobre 14 Investir en Pinel : les conseils pour réussir

Investir en Pinel : les conseils pour réussir

Investir en Pinel : les conseils pour réussir

La loi de Pinel est aujourd’hui très réputée dans le domaine de l’investissement immobilier en France. Une solution permettant de profiter d’une grande réduction d’impôt qui attire la plupart des Français. Pour réussir son projet immobilier avec la loi Pinel, il faut prendre le temps d’étudier si la loi Pinel est bien adaptée à son projet. Rappelons que la loi Pinel est un dispositif fiscal qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt dans le neuf comme dans l’ancien.

Tenir compte de sa situation

Avant de se lancer dans un projet d’investissement immobilier Pinel, il est important de faire une auto-évaluation. Il s’agit principalement de faire le point sur sa propre situation pour pouvoir faire une projection sur le long terme. Ainsi, il faut bien vérifier si la loi de Pinel convient à la valeur de l’impôt que l’on doit payer, à la situation familiale, etc.

Faire le point sur ses objectifs

La réussite d’un projet d’investissement immobilier Pinel ne dépend pas uniquement de la qualité et de la valeur du bien immobilier. De même, il ne faut pas uniquement se focaliser sur les avantages fiscaux qui peuvent être profités. En effet, il est important de s’accorder un moment de réflexion pour pouvoir être en mesure de définir ses objectifs sur le court et sur le long terme. Il ne faut pas oublier le choix d’investissement peut avoir des impacts importants sur son patrimoine.

Anticiper le projet

Il est important de réfléchir au préalable à la sortie de son projet immobilier avant de sauter le pas vers un investissement Pinel. En effet, il faut être en mesure de déterminer les raisons qui nous poussent à acheter un bien. Est-ce qu’on souhaite le revendre ou est-ce qu’on souhaite le garder ? Par conséquent, il faut toujours être vigilant par rapport à la fiscalité sur les plus-values, sur les revenus fonciers ou encore sur les éventuelles pénalités de remboursements relatifs aux prêts.

Author: admin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *