Femmes, connaissez-vous le Go Girl et son utilité ?
Le parc de réalité virtuelle à Paris
Investir en Pinel : les conseils pour réussir
Home 2018 août 13 Histoire et origine des diamants

Histoire et origine des diamants

Histoire et origine des diamants

Comme toutes les autres pierres, les diamants qui sont des pierres très précieuses possèdent aussi leur propre histoire. Découvrez ici l’histoire de l’exploitation des diamants à travers le temps.

À l’origine

Selon la légende, le diamant a été déjà exploité en Inde 6 000 ans passés, surtout dans les gisements alluvionnaires de la région de Golconde comme le Godâvarî, le Pennar ou le Krishnâ. Golconde était pendant des années le principal lieu de commerce du diamant. Le diamant était à l’origine considéré comme un objet de parure comme les autres pierres. Il était aussi employé comme talisman ou amulette et talisman grâce à sa dureté, sa taille et ses pouvoirs. En Grèce, en Égypte et en Rome antiques le diamant était considéré comme très résistant et indestructible qu’il symbolisait les larmes de Dieu. Il a été également utilisé comme un antipoison. Au fur et à mesure que le temps passe, les diamants sont devenus plus rares, ainsi leur valeur a beaucoup augmenté.

Au Moyen Âge et à la renaissance

Au début du Moyen Âge, le commerce et l’exploitation du diamant deviennent illimités. Puis, cela s’est redéveloppé après les grandes découvertes, c’est-à-dire à partir de l’ouverture de la voie des Indes par les Occidentaux. À la Renaissance, les diamants étaient surtout portés par les reines et rois au sommet de leurs couronnes ou en tant que pendentif. Les monarques se procuraient petit à petit des bijoux en diamant à cause de la rareté de la pierre, mais aussi pour ses pouvoirs. En 1270, le roi Louis IX a instauré la loi que seul un souverain peut détenir un diamant. Puis, en 1534, l’image du diamant a changé quand le pape Clément VII est décédé à cause d’un remède à base de poudre de diamant. Certains des diamants étaient considérés comme porte-malheur.

 

À l’époque contemporaine

La découverte de gisements de diamants au Brésil en 1725 a changé le cours de l’histoire et a beaucoup diminué la valeur de la pierre qui est désormais utilisée comme un élément de décoration même pour les vêtements, surtout les habits des rois et des reines. Vers le début du XVIIIe siècle, le diamant est devenu une matière industrielle dont l’exploitation atteint les 570 millions de carats par an.

Author: admin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *